Kiwi Jt’emballe

La Nouvelle Zélande est le premier pays mondial exportateur de kiwifruits et le premier à avoir réaliser des plantations commerciales du fruit dans les années quarante. La « Groseille de Chine » a permis d’enrichir sacrément la Nouvelle Zélande, à tel point qu’on a renommé le fruit du nom de l’oiseau emblématique du pays, le met rappelant le singulier volatile (qui ne peut voler d’ailleurs).

Merci Papa pour tes jolis dessins !

Depuis que le kiwifruit est intensivement cultivé, on ne cesse d’essayer de l’améliorer et de développer de nouvelles variétés, le « Gold Kiwi » étant souvent considéré comme le plus réussi.

Vous connaissez ? La Nouvelle Zélande exporte en masse des « Gold Kiwis » dans toute l’Europe. C’est un régal ! Sa chair est jaune, moins acide. Elle évoque un petit goût de tarte au citron…

Au cœur du Kiwiland, on trouve même Te Puke  » the kiwifruit capital of the world », en plein cœur de Bay of Plenty.

Pour nous il a donc été aisé de décrocher un job, après un coup de téléphone à la première usine d’emballage de kiwis venue. Nous avons ainsi travaillé deux semaines à l’usine Trevelyan’s, qui emballe des kiwis par paquets.

Deux semaines à la chaîne dans un grand hangar, rempli de travailleurs argentins, maoris et asiatiques. Deux semaines à travailler de nuit, et rentrer à quatre heures du matin dans notre van glaçé… La bouillotte est devenue ma nouvelle meilleure amie (c’est l’hiver ici). Deux semaines à éternuer, à moitié aphone (c’est qu’on a attrapé froid, tout de même), à somnoler la journée, un peu sonnés comme dans un décalage horaire…

Et vous savez quoi ? On y serait bien resté un peu plus finalement, s’il y avait d’autres kiwis à empaqueter (la saison s’est terminée plus tôt que prévu, sans doute à cause du PSA, la maladie venue d’Italie qui fait frémir l’industrie du Kiwi).

Il y régnait une bonne ambiance dans cet hangar !

Sylvain était « sticker-stocker », c’est-à-dire qu’il collait les étiquettes sur les cartons avant de les mettre sur palette. Quant à moi après deux nuits en tant que « poseuse de code-barres », j’ai été promue dans le département « documentation ».

Désolé pour la qualité médiocre de ces photos, nous n’avons pas osé laisser notre bel appareil dans l’usine sans surveillance…

Je devais donc compléter les fiches descriptives des palettes, les équiper et vérifier que les informations soient bien exactes avant que les colonnes de kiwis ne soient expédiées dans votre grande surface préférée.

Lors de la soirée de fermeture, les travailleurs venus du Vanuatu ont poussé la chansonnette en guise d’adieu, et face à l’assemblée frissonnante (de peur), un groupe de maoris a réalisé un superbe Haka de ce type :

Après cette expérience enrichissante (également pour notre porte monnaie), nous avons vadrouillé une semaine durant autour des plages alentours.

Nous sommes à présent accueillis chez une nouvelle famille des plus sympathiques… La suite au prochain épisode !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Kiwi Jt’emballe »

  1. Encore une belle expérience de terminée avec les kiwifruits , nous attendons déjà vos prochains commentaires ……… Gros bisous de loin

  2. Perso la palette a dû arrivée à Monop’ … car mon frigo est rempli de Gold Kiwi Zespri !! 😉
    Et trop trop bien le Haka au beau milieu de l’usine ! … c’est sûr que ça change de nos usines d’emballage françaises … le Haka n’est pas une pratique coutumière 😉
    Plein de bisous à vous 2 !

  3. Dès que nous dégustons un Kiwi Zespri, nous nous sentons encore plus proches de vous mais Bernard a une préférence pour les tranches de banane couvertes de miel sur le pain grillé (votre petit déjeuner coutumié que nous avions fini par adopter…) Continuez votre belle aventure et bisous à tous les deux. A +

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s