Au pays du free camping ?

Pour ceux qui désirent aussi visiter ce pays enchanteur et s’essayer comme nous au camping, voici notre avis et nos astuces pour camper en toute liberté et pour (presque) rien en Nouvelle-Zélande.

La Nouvelle-Zélande était peut-être, il n’y a qu’une poussière d’années, le bastion des free campeurs, mais hélàs mes amis routards, vous qui rêvez de sillonner les routes et vous arrêter quand bon vous semble dans des décors de rêve et sans débourser un centime… Vous devez le savoir : free camper au pays des kiwis n’est plus si facile.

Car s’il y a quantité d’espaces sauvages et des prairies à perte de vue, il y a aussi, bien trop souvent, des clôtures qui vous empêchent d’approcher de plus prêt les petits coins de verdures

De même que la moindre route, le moindre semblant de chemin vous mène la plupart du temps à une maison.

Ensuite, la loi s’est durcie l’année dernière, et si vous avez le malheur de camper lorsque ce n’est pas autorisé, vous pouvez avoir une amende de $200 par personne… En dépit de cette loi nationale, les choses ne sont pas si claires. Chaque district établit sa propre règle, ses propres interdictions, et propose des aires de camping gratuites ou très peu chères, qui fonctionnent différemment selon les types de véhicules. Il y a donc des régions comme le Coromandel ou Golden Bay où vous n’aurez le droit de free camper nulle part, et d’autres comme Hawke’s bay où vous trouverez des aires de free camping à foison. ll devient donc vraiment difficile de s’y retrouver, avec toutes ces différentes règles…

Alors, si comme nous vous n’avez pas envie de rouler des heures à la recherche d’un coin tranquille où ronfler, et si l’idée de vous faire réveiller par la police ne vous séduit pas particulièrement, voici quelques tuyaux qui pourraient vous être utiles :

-Essayez donc les campings du DOC ! D’accord il vous faut souvent débourser quelques dollars, mais si peu. Et cela aide à la conservation du patrimoine naturel du pays ! Vous serez alors assurés de dormir tranquilles dans des coins souvent magnifiques…

-Ce site est à consulter absolument (c’est notre bible de campeurs en Nouvelle-Zélande) : rankers. Il vous indique toutes les aires où vous pouvez camper gratuitement, mais aussi les campings à bas prix (coûtant moins de $10).

Souvent, les aires de camping gratuites sont réservées aux « self-contained » (c’est-à-dire les vrais camping-cars, qui peuvent contenir leurs eaux usées). Mais s’il y a des toilettes à disposition, vous avez le droit de camper même si vous ne disposez que d’un van ou d’une voiture (voyez donc le tableau plus bas).

From Camping our Way

D’ailleurs si vous voulez d’avantage d’informations officielles sur le camping en terre kiwie, visitez aussi ce site : Camping our Way

Maintenant si vous êtes un gitan propret, sachez que la plupart des villes et des tas de petits villages possèdent des douches publiques. Pour les trouver demandez aux i-sites. Vous en trouverez aussi souvent dans les marinas, les stades, et sinon il existe toujours les piscines.

Autres facilités mises à disposition des routards et autres energumènes qui passent leurs journées au grand vent : les aires de pique-nique. Elles foisonnent en Nouvelle-Zélande, du jamais vu ! Vous trouverez toujours une petite table de pique-nique dans une réserve bucolique… Avec assez souvent un barbecue public !

N’est-ce pas fabuleux ? Ah, et n’oublions pas les cabinets d’aisance ! Il y en a partout, même dans les coins les plus reculés et inhabités

Et toujours fournis de papier toilette ! Au point que je me demande s’il n’y a pas un toilette public par habitant…

Voyez-vous, il est toujours possible de parcourir le pays en van, en toute liberté et sans trouble.

Il suffit simplement de s’organiser un peu. Et là : vous serez le roi du camping !
Bonne route et bonne vie manouche à vous, amis voyageurs !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s