Eté indien

Pêcheur du soirPohutukawaChemin côtierPartie dégustationCâlinPromenade vers Hahei Beach
Hahei BeachOyster RiverHahei BeachHehey !Le ProfAdieu
Pêcheurs heureuxHot Water BeachUn Nouveau barmanLes Frogies dégustentSoirée animéeCargaison Spéciale
Boules de noëlMouton merinoTableau vertBijou du Botanic GardenQuelle forceMes Racines

Eté indien, un album sur Flickr.

Voici nos photos du mois d’avril. Entre peches fructueuses, bonnes rencontres et paysages toujours aussi beaux, ce debut d’automne s’annonce prometteur !

Publicités

Le grand soir de la finale à Auckland

ALLEZ LES BLEUS !!!

C’est un refrain que nous avons beaucoup chanté ces derniers temps, spécialement pour le grand soir de la finale de la coupe du monde.

Il faut savoir qu’avant d’arriver de ce côté du globe, on s’en moquait un peu du rugby (enfin surtout moi Elise), mais on ne peut pas ignorer ce jeu si populaire en arrivant ici, surtout en pleine coupe du monde !
Tout le monde en parle, et c’est un véritable hobby pour la plupart des Néo-Zélandais.
Alors on s’y est plus intéressé, sans doute pour mieux s’intégrer et se rapprocher des gens, et puis aussi parce que cela nous donnait l’occasion de belles soirées dans les pubs, avec aussi de très belles rencontres.

Et maintenant on est à fond rugby (enfin SURTOUT Sylvain, moi j’aime surtout aller aux pubs) !


Pour nous c’était un dernier affrontement idéal,la France contre les All Blacks, alors nous avons décidé de rejoindre Auckland pour l’occasion, et goûter de plus prêt à la ferveur sportive. Et de l’ambiance il y en avait mes amis !


Dès 16h (le match commençait ici à 21h), les rues étaient bondées, les bars plein à craquer, et l’excitation était à son comble ! Nous avons tout de même croisé pas mal de Français, qui défendaient hardiment leurs couleurs.


On s’est quand même dit qu’avec tout ces fanas des All blacks (c’est à dire tout le pays et toute la planète pour eux contre une poignée de fêlés gaulois), il valait mieux se rendre à un bar français.

On s’est rendu au Ponsonby bar, dans un quartier un peu plus calme (où nous n’étions pas obligés d’attendre 3h pour avoir une bière), et où il y avait aussi pas mal de supporters des All Blacks.

Dès le début du match, c’était un vrai combat à l’intérieur du pub entre les supporters, pour savoir qui soutiendrait le mieux son pays (et qui chanterait le plus fort) ! A ce sujet on s’est bien débrouillé, c’est qu’on connaît bien plus de chansons qu’eux, ils ne faisaient que répéter « Go All Blacks, go All Blacks »!

C’était donc une superbe soirée pour un superbe match, et nous n’étions pas trop déçus du résultat (c’est qu’on s’est bien battu quand même, on leur a foutu la trouille) (d’accord, pas moi personnellement)… Surtout qu’à la sortie du pub, tous les kiwis s’arrêtaient respectueux pour nous serrer la main, nous embrasser, nous dire que l’équipe française était si forte, si belle… Nous avons été adorés pendant tout le reste de la soirée !

Pour fêter cette joyeuse défaite, nous avons rejoint deux autres expatriés français, Brice et Gareth :


Et nous avons dansé jusqu’à tard dans une sorte de boîte de nuit (qui ressemblait de très prêt à nos boîtes françaises, excepté que les garçons sont tous hyper baraqués et qu’ils ne vous mettent pas la main aux fesses impunément).


Quelle belle finale ! Si ce n’est le lendemain où nous étions, dirons-nous, un peu fatigués, et surtout complètement aphones !

Premiers pas à Auckland

Nous sommes enfin arrivés à l’autre bout du monde, fatigués par notre voyage, mais si heureux ! Que retenir de ces deux premiers jours dans la « cité des voiles »(comme on la nomme) ?

Nous avons profité des quelques moments où nous n’étions pas affalés sur notre lit, à parcourir les larges rues de la ville, à regarder sa grande tour et ses bords de mer.

En traversant un parc, nous avons rencontré des perroquets qui nous ont annoncé la venue toute prochaine du printemps.

Nous avons été surpris par le froid (et oui, nous avons sous-estimé la fin de l’hiver…), mais aussi et surtout par la gentillesse des gens. C’est le pays des doudous ici ! It’s amazing ! Nous avons l’impression d’être dans une comédie musicale, genre Dansons sous la pluie !

Ah ! Et pour finir je suis (Elise) en mesure de vous révéler l’énigme qui ne cesse d’obséder mon cher Papa (et je suis heureuse de mettre fin à cette question qui le taraude tant) : Est-ce que l’eau s’écoule dans le sens inverse à l’autre bout du monde ? En France l’eau s’écoule dans le sens d’une montre (je l’ai bien testé et noté dans mon petit carnet), et en Nouvelle-Zélande : ………………………………………………………………….. (roulement de tambours)…………………………………………………………………..(3e vérification pour être bien certaine)

DANS LE SENS INVERSE !!! YEAH !